AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coco
A vos idées !
A vos idées !
avatar

Nombre de messages : 12742
Age : 24
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Chapitre V   Ven 17 Fév - 23:53:52

Episode 21
Klarabel Mot imposé : éclore

L'image de Mei ne le quittait, bien sûr, pas !
Il savait qu'il se rapprochait encore un peu plus d'elle. Il en était persuadé, son instinct jusqu'ici ne l'avait jamais trompé.
L'œuf l'avait guidé jusqu'au lac et maintenant qu'il était assis, là, à regarder ce paysage reposant et tranquille, il sentait qu'une nouvelle étape allait être franchie.

Il prit l'œuf au fond de sa poche et, en s'assurant bien de ne jamais mettre ses doigts en contact direct avec la coquille, commença à déplier le mouchoir dont il l'avait soigneusement entouré.
Jérôme n'en croyait pas ses yeux, l'œuf au départ d'une belle couleur orange était à présent d'un rouge sombre et une forte chaleur, presque imperceptible auparavant, s'en dégageait maintenant et emplissait tout son être.
Le ciel, jusqu'alors sans nuages, s'assombrit soudain, et en quelques secondes la nuit semblait être tombée. Jérôme pouvait toutefois encore distinguer la surface du lac qui se mit à bouillonner.

Poussé par une étrange force intérieure qu'il ne maitrisait pas, de son index droit, il toucha la coquille de l'œuf qui se fendilla de part en part en emettant un sifflement aigu.
L'"œuf des enchantements" était sur le point d'éclore et de dévoiler à Jérôme son lourd secret ...

Episode 22

Horgnes Mot imposé : papillon

Ah, si on avait eu une " mireuse ", toute cette longue attente et ces palabres interminables auraient été abrégés ! Plus qu’un petit effort et le mystère de "l’œuf de l’enchantement " allait enfin s’éclaircir !

Le lac était maintenant plongé dans l'obscurité, l'oeuf dégageait une odeur suffocante de soufre qui titillait fortement les narines de Jérôme, prêt à défaillir ; Il devait mettre un terme à ce supplice malodorant, [techniquement le caneton se sert d’un diamant situé sur le bec] mais, apparemment, la " chose " ne semblait ni très vaillante, ni trop pressée d’évoluer dans notre monde cruel ! L’attente devenant trop insupportable, Jérôme donna une petite pichnette sur la fine fêlure de l’oeuf, comme le ferait une cane avec le bec …

Le suspense est maintenant à son apogée, alors j’abrège !

Et là ! … STUPEFACTION ! Je vous le donne en mille (sûrement encore une de ces conséquences absurdes des dérives génétiques) : un caneton (ça c’est normal) avec des ailes de papillon ! De magnifiques ailes chatoyantes, bien sûr, mais quel étrange croisement !

Jérôme y voyait là un symbole sûrement, car au pays de Mei, on s’attachait beaucoup aux symboles.

Alors ! Ailes de papillon – mythologie – Psyché – personnification de l’âme !
Et nous revoici avec une énigme de plus à résoudre ! Mais elle ne finira donc jamais cette histoire rocambolesque !!


Episode23
Cherokee Mot imposé Imberbe

Jérôme, assis là au bord du Lac avec son étrange créature entre les mains ne comprenait plus.
« Mais que m’arrive-t-il encore ? Je suis si fatigué…..
-Il faut que j’arrive à dormir un peu. Juste quelques heures. Après je pourrai réfléchir. »

Se levant avec peine, tant sa fatigue était grande, Jérôme chercha un coin tranquille. Une alcôve percée dans les taillis lui sembla parfaite. Il prit soin d’y déposer aussi son canard aux ailes de papillon, qu’il a rebaptisé « Canillon ». Et là, à l’abri du regard des autres, il s’allongea et enfin depuis de très longs mois arriva à s’endormir………….

« N’aie pas peur !! Je ne te veux aucun mal.
Dans son sommeil Jérôme distinguait parfaitement cette voix.
-Non !!pas déjà ! j’ai à peine pu dormir quelques minutes !!!!
Mais Jérôme dormait profondément.

- Viens suis moi, je t’emmène dans ma tribu.
- Qui êtes-vous ?
- Chuuut ! ne parles pas si fort ! Le canillon ne le supportera pas.


Jérôme et le vieil homme imberbe se mirent en marche. Arrivés à destination, notre ami fut ébloui !!! Chacune des cases du village avait un canillon de peint sur la façade.

- Si tu veux avoir des nouvelles de ton amie Mei, va voir ma petite fille dans la case au canillon bleu.
- Comment connaissez-vous Mei ?
- Fait lui confiance, elle a le Pouvoir……….. »


Mais au bord du Lac Jérôme dormait toujours profondément…….


Episode 24


Momo Mot imposé « albinos »


Jérôme porta le goulot de la bouteille à ses lèvres, mais elle était vide… Se pouvait-il qu’il ait tout bu ? Il buvait trop, il en était conscient, mais il avait besoin d’alcool pour créer.

« Sans alccol, le spleen me brouille l’esprit, je ne suis plus rien , comment faire comprendre à mon entourage, aux autres, au monde, cet étrange phénomène…On me croit écrivain surréaliste de génie, mais je ne suis qu’un instrument… quand j’écris, c’est une écriture inconsciente,
c’est « une écriture automatique »c’est ma main qui trace les mots , mais ce n’est pas moi qui la guide, je suis en transe … mais quelle étrange expérience à chaque fois , et quelle découverte quand, les brumes de l’alcool estompées je lis ce que j’ai écrit… Quel étonnement de comparer les styles différents dans lesquels je m’exprime !… »


En effet, quand Jérôme écrivait, il était dans un état second, il était à la fois le personnage en quête d’auteur et l’auteur en quête d’un personnage. A jeun, il n’aurait su écrire que des banalités, son génie, il le puisait dans l’alcool, ce qui était étrange, inexplicable, c’est la réalité qui naissait de ses rêves.

« Comment expliquer les fragments de coquilles à l’odeur de soufre retrouvés sur mon manuscrit ? Rêve, réalité, où était la frontière ? et je n’a plus d’alcool, pourtant, je dois suivre les indications de ce vieil homme au regard d’albinos, si je veux retrouver Mei…»

Jérôme aurait voulu retourner au bord du lac, retrouver le sommeil qui le mènerait vers Mei, elle était, il le sentait celle qui lui redonnerait la vie, le goût de vivre …
Mais qui était-il ?
-cet écrivain raté que l’on croyait génial …
-celui qui franchissait les frontières du réel… ?
-ce jeune homme qui se dirigeait vers la case au « canillon » bleu… ?

Mais la bouteille était vide, et il était trois heures du matin….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre V
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JDR / Impro] Chroniques des Terres d'Ouest, Chapitre II : Théorie du Chaos
» Chapitre 1 Des villes sans mémoire
» Scénario: Verhanof chapitre I: Anasta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aventures :: Quelle Histoire ! :: La reliure (pour éviter le 'boxon' (sic))-
Sauter vers: