AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 QUELLE HISTOIRE . Chapitre I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coco
A vos idées !
A vos idées !
avatar

Nombre de messages : 12742
Age : 25
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: QUELLE HISTOIRE . Chapitre I   Ven 17 Fév - 23:56:47

QUELLE HISTOIRE


Une histoire écrite au fil du temps par nous sur une idée de Bahpu.



PREAMBULE
épisode 0
Bahpu

Sur les bords du lac, un couple de canards vivait en paix. Il fallait voir, à la belle saison d'été, le mâle bondir sur l'eau et prendre son envol … ses moustaches orange, son bec rouge sombre et ses magnifiques ailes frisées. Madame et les enfants, vêtus d'un modeste gris, même l'aîné qui portait encore la robe juvénile, ne le quittaient pas des yeux. Le soir, les canetons rassasiés et endormis, Monsieur, d'un tendre coup de bec sur la joue blanche et gracieuse, disait bonsoir à son épouse et, dans le trou d'arbre que leur servait de maison, toute la famille glissait au pays des rêves.




CHAPITRE I

épisode 1
Ciboulot Mot imposé : Dormir

Ils s'endormaient sans prétention, sans crainte et jamais vraiment s'interroger sur le sens de la vie quand on n'a rien d'autre à faire que se mater les plumes pendant la journée. Lorsqu'ils se réveillaient au matin, la danse reprenait. Tout était bien, et tout était simple, au pays des Canards Laqués. Rien ne laissait présager dans cette vie heureuse à en crever d'ennui que la famille Plumofion allait connaître une terrible aventure qui allait la conduire à Vladivostok. Mais nous n'en sommes pas là, quand un matin de printemps, Sieur et Dame Plumofion se réveillent avec la gueule de bois. "Chérie, y va pas falloir gueuler trop fort "coin-coin", sinon ma tête explose", avertit Monsieur. Madame regarde au loin, elle a l'air d'un canard inspiré. Quelque chose la tracasse.


Episode 2
Agecanonix ... Mot imposé : Cinéma

La voix off continuait à raconter l'histoire des canards, mais Jérôme n'écoutait pas. Il ne comprenait pas ce qu'il faisait là. Tout c'était passé si vite depuis hier matin, trop vite ! C'est à partir de ce moment qu'il avait eu l'impression de perdre tout contrôle sur cette affaire. Cette rencontre par exemple, il ne savait même pas qui devait le contacter. Il n'était même pas sûr d'être au bon endroit. Et pourtant, le SMS sur son portable était formel : « Rendez-vous au cinéma 'Le Paradisio' lundi 19 à la séance de 22h, salle 3. Mettez-vous à la rangée D, siège 13. Je vous y contacterai ». Il était au bon cinéma - il n'y en a pas 36 dans la région -, sa montre indiquait 22h35, lundi 19, et sur son ticket, on pouvait lire : «Salle 3 : 3 canards à Vladivostok». Un film très étrange, on pouvait douter de son succès commercial. En tout cas, pour une rencontre discrète, il n'y avait pas mieux : personne dans la salle! Jérôme commençait à trouver le temps long, quand il sentit un souffle sur sa nuque. Il allait se retourner, mais avant de pouvoir esquisser le moindre geste, une voix lui ordonna : « Ne vous retournez pas monsieur Leborgne, et continuez de regarder l'écran...

Episode 3
Momobarbie ... Mot imposé : Halitose

Jérôme ressentait une étrange impression de « déjà vécu », et curieusement, c’était l’haleine fétide de l’individu qui, comme un flash, lui lançait un avertissement. Cette halitose réveillait en lui un souvenir douloureux… salle 3, une histoire de canards, lundi 19, Vladivostok, la puanteur ... Il avait déjà vécu cela, mais où ? Quand ?…Et cette voix gutturale qui lui chuchotait dans l’oreille, et ce stupide commentaire sur une colonie de canards… Tout à coup, la lumière se fit ; oui, c’était cela. . L’Ovni qui s’était posé dans un étang…L’affaire avait été étouffée, les traces avaient été effacées, les témoins avaient mystérieusement disparus… mais cette odeur, cette odeur restait, elle était à jamais imprégnée dans son esprit. Mais qui était donc la créature qui se tenait derrière lui ? Lui parlait elle ou avait-elle pris possession de son mental ? Tout s’expliquait maintenant. Hier, cette panne électrique qui avait plongé la région dans une obscurité complète, les communications téléphoniques interrompues, le formidable bug informatique, les lueurs dans le ciel, le bourdonnement d’abeilles… Tout était en train de recommencer… comment pourrait il réagir, vers qui se tourner ?


Episode 4
Pignose ... Mot imposé : Contre-courant

Puisqu’il ne pouvait identifier son interlocuteur, Jérôme Leborgne regarda l’écran et ne pu t s’empêcher de penser, que s’il avait été issu d’une famille de palmipèdes, il aurait été « le vilain petit canard ». Né d’une famille bourgeoise de notaires depuis trois générations, il avait enfreint la règle et avait crée son cabinet de détectives privés Leborgne et associés. Il se souvînt d’une remarque narquoise de son père lors d’un de ces dîners familiaux interminables : - Décidément, Jérôme, tu agiras toujours à contre-courant! Alors qu’il gambergeait sur son passé et son enfance protégée, il sursauta. Il vit un bras passer sur son épaule et lui tendre une enveloppe. Toujours cette odeur, un mélange de transpiration vaguement masquée par une eau de toilette ordinaire. L’homme s’approcha et lui dit : - Ceci sont vos instructions, nous vous re-contacterons. Je ne vous conseille pas d’essayer de me suivre, ni de partir avant la fin de ce documentaire. Jérôme sentait son sang se figer. Le temps semblait s’être arrêté. Il lui tardait de regagner son bureau, ouvrir cette maudite enveloppe, ressortir l’énorme dossier rouge de cette terrible affaire, classée malgré lui et jamais clôturée !

Episode 5

Guyanna ... Mot imposé : Mortadelle

Malgré l’angoisse qui l’étreignait, Jérôme s’efforça de regarder l’écran, en pétrissant fébrilement de ses mains moites l’enveloppe qui lui avait été confiée, essayant de deviner ce qu’elle contenait. Il ne parvenait toujours pas à comprendre cette sombre histoire de canards ! Enfin, la lumière revint et Jérôme regagna à toute vitesse son bureau et ouvrît le mystérieux pli. IL contenait un passeport turc au nom de Mortäh Dell, "mortadelle ! Quel drôle de nom" pensa-t-il ! un billet d’avion pour Vladivostok, et 50000 roubles. Il y avait également une photo un peu floue. Il distingua cependant un visage inconnu. Etait également jointe une carte commerciale comportant une adresse (en caractères chinois) et un n° de téléphone. Ses quelques connaissances du mandarin (acquises lors d’une liaison avec son interprète Mei, alors qu’il effectuait une mission sur les OVNI en Mandchourie dans la région de Mudanjiang, lui permirent de déchiffrer "Au canard laqué". Soudain, son esprit s’envola dans les forêts mandchoues. Il sentit les longs cheveux de Mei lui frôler le visage, et son parfum épicé chatouiller ses narines…….Les vibrations du portable le firent sursauter…….encore un SMS……

Episode 6
Trululu29 ... Mot imposé : Musique

"Ramène une baguette de pain pour demain midi, je fais des œufs à la coque". C’était un message de Graziella, sa voisine, une gentille mamie qui vivait seule au-dessus de son appartement. Il en avait mis du temps à lui expliquer à quoi servait le cadeau de ses petits-fils, et maintenant, il recevait des SMS tous les jours… Jérôme travaillait d’arrache-pied pour son agence et vivait en célibataire endurci. Graziella, en parfaite mère poule, adorait s’occuper de 'son grand Jéjé' : le linge, la cuisine, le ménage et Rouflaquette, le jeune chat de Jérôme, lors de ses absences. En contrepartie, il lui faisait quelques courses et passait de nombreux moments en sa compagnie. Après avoir sillonné les rues de Paris jusqu’à l’aube, il trouva enfin sa baguette. Le repas avalé, ils disputèrent leur traditionnelle partie d’échecs digestive en écoutant de la musique. Jérôme n’avait vraiment pas la tête au jeu, il songeait encore à l’étrange rendez-vous d’hier soir : "Pourquoi dans ce cinéma ? Qui était ce mystérieux porteur de pli ?" "Fais attention à ta reine ! " "Ma reine…… Mei....." Son visage hantait toujours son esprit. "Et si c’était elle, le billet d’avion ?" "Echec et mat !

Episode 7
Cocokadubec … Mot imposé : Enclume

Echec et mat, le roi est mort, mortadelle, ma reine, Mei, le canard laqué, Vladivostok…Les pièces du puzzle se mettaient en place dans l’esprit de Jérôme. Il ferma les yeux pour mieux se concentrer. Tel un marteau sur l’enclume, chaque mot du message martelait ses tempes. Soudain, le flash ! Mei ne l’avait pas quitté, de son plein gré, lorsqu’ils étaient en Manchourie, Mei avait été enlevée. La date de sa disparition correspondait avec celle du mystérieux engin qui s’était posé au dessus des marais de Mudanjiang. Le documentaire sur les canards avait été tourné dans ces mêmes marais ! Et sur son télescripteur, un bref communiqué de presse annonçait que des objets non identifiés avaient, dans la nuit d’hier, survolé Vladivostok. Au fur et à mesure, les pièces du puzzle s’assemblaient. Mei, où ses ravisseurs essayaient de rentrer en contact avec lui. Jérôme tenta d’expliquer la situation à Graziella, mais devant son air abasourdi, y renonça. Il lui dit juste : "mamie, occupez vous du chat, je pars en mission, si dans un mois je n’ai pas donné de mes nouvelles, avertissez les médias et remettez leur l’enveloppe que je glisserai sous votre porte, demain, avant de prendre mon avion."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
QUELLE HISTOIRE . Chapitre I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle partie de votre cerveau utilisez-vous ?
» Quelle heure est-il ?
» quelle année ?
» Quelle console préférez-vous ?
» Quelle OS utilisé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aventures :: Quelle Histoire ! :: La reliure (pour éviter le 'boxon' (sic))-
Sauter vers: